article crée le 18/05/2021, dernière modification le 25/05/2021

LE PEC : épisode 2

ÉPISODE 2 – Développer l'expérience, anticiper l'avenir

Le Parcours PEC : Une solution gagnante pour trouver et qualifier des collaborateurs

Épisode 2 : Développer l'expérience, anticiper l'avenir

par Tiphaine FORTIN, Chargée de mission handicap recrutement et intégration, à Cap emploi

L’employeur : OPCI, association de 8 salariés œuvrant à la connaissance et la valorisation du patrimoine culturel immatériel « OPCI »

La personne : Annaelle, 22 ans. Titulaire du baccalauréat, elle s’est formée en stylisme et elle développe son activité de photographe. Son état de santé engendre des douleurs et de la fatigabilité. Elle doit repenser son parcours professionnel.

Intéressée par le domaine de la culture, de la communication, elle s’investit dans un service civique au sein de l’association. Il lui permet de découvrir le monde associatif, de s’évaluer sur un rythme de travail et lui donne envie de poursuivre dans le domaine.

CAP EMPLOI intervient dans le cadre du service civique auprès de l’employeur et de la salariée. Cette période permet d’évaluer, en concertation, les besoins d’aménagement en situation de travail.

Annaelle montre son potentiel, sa motivation. L’employeur est intéressé par ses compétences et ses capacités. Cap emploi  propose des pistes d’aménagement adaptés à la situation de santé de la jeune.

La possibilité d’un recrutement à l’issue du service civique se précise.

Cap emploi présente les aides du PEC Jeunes. Ce type de contrat permet, en effet, à l’employeur de conserver les savoir-faire au sein de son équipe, d’organiser la montée en compétence adaptée au projet associatif et d’établir les conditions de travail adaptées à l’état de santé de la future salariée.

Le PEC jeune se met en place avec la montée en compétence en gestion d’archives et en communication.

Suite à l’analyse de ses besoins en compensation dans le cadre service civique, le démarrage du PEC permet de commencer les essais de fauteuil ergonomique et d’organiser le travail avec des temps de repos (20h/semaine).

Après le service civique, l’aventure continue avec le PEC. Jour de la signature du PEC.

Le PEC Jeune débute au 10 mai pour une durée de 9 mois.

Aide PEC Jeune : Une aide forfaitaire de 65% du SIMC horaire brut sur les 20 premières heures du contrat.

La salariée va poursuivre le travail d’archivage et participer à la valorisation du patrimoine avec l’écriture d’article et le développement de la communication numérique.

Cap emploi rencontrera régulièrement la salariée et l’employeur tout au long du contrat.

En résumé

Pour toute question, contactez nos chargés de mission recrutement et intégration au 02.51.37.65.18 ou capemploi@capemploi85.com


Les partenariats