article crée le 17/06/2021, dernière modification le 20/07/2021

LE PEC : épisode 4

ÉPISODE 4 – Former à un rythme adapté

Le Parcours PEC : Une solution gagnante pour trouver et qualifier des collaborateurs

Épisode 4 : Former à un rythme adapté 

Portrait de Tiphaine FORTIN

par Tiphaine FORTIN, Chargée de mission handicap recrutement et intégration, à Cap emploi

Quand Mme R arrive en accompagnement à Cap emploi, elle a déjà validé son projet d’animatrice péri-scolaire via une PMSMP et est en contact avec une association qui assure l’accueil périscolaire et un centre aéré dans une commune.

Mme R ne peut travailler qu’à temps partiel (18h) et pas plus de 4h30 par jour du fait de son handicap, de sa fatigabilité et de son besoin de récupération.

L’association projette de la recruter à temps partiel tout en la formant au métier.

Nous sommes sollicités afin de les informer et de les accompagner sur la recherche et mis en œuvre de solutions adaptées (les aides existantes et les possibilités de contrat et accompagnement).

Différentes formations sont envisagées mais certaines sont trop contraignantes en terme de rythme pour Mme R.

C’est le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) animateur périscolaire qui répond le mieux aux besoins de l’employeur. La formation dure plusieurs semaines à temps plein étalées sur l’année.

L’employeur s’engage à moduler à la baisse son temps de travail  avant et après ces périodes de formation.

Mise en place du contrat PEC

CAP EMPLOI présente plusieurs solutions de contrat : contrat de professionnalisation, contrat aidé PEC.

Au regard de l’organisation de la structure et des contraintes de temps de travail, c’est le contrat Parcours Emploi Compétences (PEC) qui va répondre le mieux au projet.

CAP EMPLOI a pris contact avec l’organisme de formation pour s’assurer de la faisabilité du projet sur ce type de contrat et des conditions de déroulement de la formation.

Nous avons également accompagné ##l’aménagement du PEC à 18h par semaine au lieu de 20h minimum au regard des contraintes médicales de Mme R - taux de prise en charge à 50% car il y a formation qualifiante -.

L’OPCO a pris en charge les frais pédagogiques, les frais de déplacement et d’hébergement sur place.

Adaptations/informations mises en place, et un contrat poursuivi.

Les horaires de travail ont été définis en concertation entre l’employeur et la salariée afin de proposer un rythme adapté (coupure pour se reposer dans la journée). De plus l’ensemble de l’équipe a été informée des adaptations spécifiques et a su prend en considération cette organisation individuelle.

A l’issue du premier contrat PEC, nous l’avons renouvelé avec pour projet une montée en compétences pour être responsable sanitaire de la structure avec une formation au PSC1.

En cours de PEC, le contrat a été transformé en CDI intermittent avec poursuite de l’aide à hauteur des 24 mois de prise en charge possible.

Télécharger la fiche PEC

Pour toute question, contactez nos chargés de mission recrutement et intégration au 02.51.37.65.18 ou capemploi@capemploi85.com


Les partenariats